Préfixes

Nous proposons un répertoire des préfixes comportant, pour chaque item, leur étymologie grecque ou latine, leur signification et quelques exemples d’utilisation. Construit à partir des préfixes utilisés dans l’ouvrage et dans les jeux de l’application, ce répertoire n’est pas exhaustif mais, ouvert à tous, il s’enrichira à mesure de votre participation.
Vous souhaitez soumettre un nouveau préfixe ? Le formulaire "participer" est à votre disposition.

anti (ant)

Du grec "anti" (contre, en opposition à), ce préfixe marque l’opposition, la résistance à quelque chose ou à quelqu’un (antirouille, anticonformisme). Voir le préfixe contre (du latin contra – contrairement, en face de).

auto (aut)

Du grec "autos" (soi-même, lui-même), ce préfixe indique que la qualité, l’état ou l’action sont provoqués ou effectués par le sujet ou l’objet désigné (autoportrait, autosatisfaction).

com (coll, con, co)

Du latin cum (avec, ensemble), ce préfixe exprime une idée de mise en commun, de partage. Il indique également la notion d’ensemble ou de convergence (copropriétaire, confédération, confluent).

contre (contra)

Du latin contra (contrairement, en face de), ce préfixe marque l’opposition en général (contre-révolution). Il exprime également l’idée de protection contre quelque chose ou quelqu’un, le maintien d’un équilibre (contrepoids, contrepoison). Dans certains mots, il marque une comparaison par opposition (contre-enquête, contre-exemple). Voir le préfixe anti (du grec "anti" – contre, en opposition à).

dé (dés)

Du latin dis (idée de séparation), ce préfixe indique l’état ou l’action inverse de ceux qui sont exprimés par le mot de base, verbe, nom ou adjectif (faire-défaire).

dia

Du grec "dia" (à travers, en séparant), ce préfixe exprime l’idée de passage à travers un espace ou une période de temps (diagonale, diachronique). Voir le préfixe trans (du latin trans – au-delà, à travers).

dis

Du latin dis, ce préfixe exprime l’idée de rupture, de décalage ou de différence (disjonction, distorsion) ; il peut également marquer la négation (discontinu).

endo

Du grec "èndon" (à l’intérieur), ce préfixe souligne l’intériorité et se comprend dans l’opposition intérieur/extérieur (endocrine, endoderme). Voir le préfixe intra (du latin intra – à l’intérieur).

épi

Du grec "épi" (sur, en plus, après) (épiderme, épiphénomène, épilogue).

équi

Du latin aequus (égal), ce préfixe indique la notion d’égalité (équidistant, équilatéral, équivalent).

exo

Du grec "exo" (à l’extérieur), ce préfixe souligne l’extériorité et se comprend dans l’opposition intérieur/extérieur (exocet, exocrine). Voir le préfixe extra (du latin extra – en dehors).

extra

Du latin extra (en dehors), ce préfixe marque une position ou une origine extérieure par rapport à un objet, un lieu ou une institution (extraterrestre, extraverti). Combiné avec un adjectif, il peut aussi marquer un superlatif (extra-fin, extraordinaire).

hyper

Du grec "hypèr" (au-dessus, en-dessus), ce préfixe indique soit une position dans l’espace ou dans une hiérarchie, soit un niveau considéré comme en-dessus d’une moyenne communément admise (hypertension, hypertrophie).

hypo

Du grec "hypo" (en-dessous), ce préfixe indique une position ou un niveau, considéré comme en-dessous d’une moyenne communément admise (hypocalorique, hypotendu).

im (in, ill, irr)

Ce préfixe, ajouté au mot de base, fonctionne comme une négation. Il peut prendre différentes formes selon la consonne qui le suit (imbuvable, incroyable, illogique, innommable, irrespirable).

inter

Du latin inter (entre), ce préfixe marque l’existence d’un espace local ou temporel entre deux ou plus de deux éléments appartenant à un même ensemble (intercours, interposer). Il marque également des relations d’échange ou d’interaction entre des personnes ou des choses (international, interlocuteur).

iso

Du grec "isos" (égal), ce préfixe indique la notion d’égalité (isocèle, isochrone). Voir le préfixe équi (du latin aequus – égal).

micro

Du grec "micros" (petit), ce préfixe exprime l’idée de petitesse, ou de taille réduite par rapport à une moyenne (microcéphale, microfilm). Voir le préfixe mini (du latin minimus – très petit).

mini

Du latin minimus (très petit, le plus petit), ce préfixe exprime l’idée de petitesse, ou de taille réduite par rapport à une moyenne (minibus). Voir le préfixe micro (du grec "micros" – petit).

mono

Du grec "monos" (seul, unique), ce préfixe marque la singularité (monoculture, monothéisme). Voir le préfixe uni (du latin unus – un seul).

multi, pluri

Du latin multi (nombreux) et plus, pluris (plusieurs), ces préfixes marquent la pluralité (pluricellulaire, multicolore). Voir le préfixe poly (du grec "polus" – nombreux, important).

para

Du grec "para" (en marge de, à côté, voisin), ce préfixe indique une position en marge (paramédical, parascolaire, paranormal).

para

Du latin parare (éviter), ce préfixe exprime l’idée de protection, de prévention (parachute, paratonnerre). Voir le préfixe anti (du grec "anti" – contre).

péri

Du grec "péri" (autour), ce préfixe indique la notion d’enveloppement (périmètre, péricarde).

poly

Du grec "polus" (nombreux, important), ce préfixe marque la pluralité (polycopie, polyculture). Voir les préfixes multi, pluri (du latin multi, pluri – nombreux, plusieurs).

sous

Du latin subtus (en-dessous), ce préfixe indique une position, un niveau (sous-directeur, sous-sol). Dans certains mots, il indique un niveau considéré en-dessous d’une moyenne communément admise (sous-alimentation, sous-payer). Voir le préfixe hypo (du grec "hypo" – en-dessous).

sur

Du latin super, supra (sur, au-dessus), ce préfixe exprime la position par rapport à ce qui est placé plus bas, en-dessous (surnager, survêtement). Il indique aussi un niveau considéré comme au-dessus d’une moyenne communément admise (suralimentation, surpopulation). Voir le préfixe hyper (du grec "hypèr" – au-dessus).

sym (syn)

Du grec "sun" (ensemble, avec), ce préfixe indique l’idée que les choses sont intégrées à l’intérieur d’un même ensemble ou fonctionnent ensemble (synchrone, sympathie). Voir le préfixe com, con, co (du latin cum – avec).

télé

Du grec "télé" (loin), ce préfixe exprime l’idée de distance, d’éloignement (téléphone, télépathie).

trans

Du latin trans (à travers, au-delà), ce préfixe exprime l’idée de changement, de traversée, de passage au-delà (transalpin, transatlantique).

Répertoires